dimanche, novembre 12, 2006

Ceci n'est pas une banque, c'est PIRE, c'est Desjardins (partie 4 de 4)






Partie IV - Conte des mille et une nuits



Ali Baba et les quarantes voleurs, une des plus fascinantes histoires des contes des 1001 nuits! Une histoire où on constate la solidarité des voleurs de la caverne où ceux-ci cachaient le produits de leurs crimes. Mon dernier récit parle justement de solidarité, à tous les échelons de l'entreprise, pour accoucher encore d'un méfait (pour ne pas dire une crosse) signé Desjardins.

So-so-so!

Une histoire d’horreur qui est arrivé à un de mes proches collaborateurs, lui aussi « persona non grata » du mouvement Desjardins, et victime de diverses crapuleries au cours des dernières années. Bref, le client voulait tout bonnement s’informer sur un service de virement. Lors d’une discussion avec une agente Accès D, il demande clairement « Y a-t-il des frais? » et l’agente répond un « Je pense pas, non » catégorique, sans plus, ni lui dire de s’informer à sa caisse. Pour le client, « Je pense pas », ça veut dire : « non », particulièrement sur le ton de voix que l’agente a pris. Pour vous et moi également, j’imagine. Si vous venez me voir et me demander si je viens avec vous à la taverne et que je vous dis : « Je pense pas », vous allez comprendre « non ». Bref, pas besoin d’un quotient intellectuel de surdoué pour le savoir! Néanmoins, c’est d’un niveau d’intelligence trop élevé pour quiconque qui travaille chez Desjardins. Le client l’apprendra vite à ses dépends.

La journée-même, un affrontement s’en est suivi avec la caisse du client. En effet, l’opération désirée (d’une valeur d’environ 65 $) réclamait des frais afférents de 30$, malgré qu’Accès D l’ait assuré de la gratuité de l’opération. Il était également trop tard pour reculer, car l’opération était une condition sine qua non pour un cocontractant étranger lors de la conclusion d’un contrat. Pourtant, la caisse se défend en citant qu’il a offert au client d’autres modes alternatifs pour la transaction. Néanmoins, il était écrit très clairement sur le contrat que seule cette opération bancaire était possible pour lui, et aucune autre. Les intervenants de la caisse ont tous vu ce document et lu la mention. Pour vous citer un exemple parallèle, si je vous dis que j’ai une voiture qui marche au diesel et que vous m’offrez du super ou de l’ordinaire, ça ne marchera pas! Si vous ne me croyez pas, essayer pour voir! Bref, à corps défendant, le client a dû payer les frais. Il s’est immédiatement retourné contre Accès D. En vous épargnant les détails, ce litige a été loin et a monté jusqu’au bureau de l’ombudsman. À toutes les étapes, les intervenants de Desjardins se protégeaient les uns les autres, comme des jeunes gamins qui ont fait un mauvais coup. D’ailleurs, le comble, c’est que le moyen de défense était « Je pense pas, ça veut dire oui! ».

Vous me permettrez un petit moment d’évasion! Imaginez que vous êtes de chez Desjardins et qu’on vous pose des questions embarrassantes. Vous répondez « Je pense pas » et le tour est joué! Pour le plus commun des mortels, « Je pense pas » veut dire « non », mais ça veut dire « oui » chez Desjardins! Prenons quelques exemples : « Est-ce que tu trompes ta femme? – Je pense pas! » « Est-ce que tu as déjà été sur les drogues dures? - Je pense pas! » « Est-ce que tu caches des enfants que tu as kidnappé dans ton sous-sol? - Je pense pas! ».

L’histoire présente, je le disais plus tôt, s’est rendue jusque chez l’ombudsman. On sait que, normalement, un ombudsman se doit de rester « neutre » et indépendant dans la résolution d’un litige, et a un pouvoir de recommandation. En l’espèce, le client ne s’attendait jamais à la réponse qu’il a reçue. En effet, plutôt que de statuer sur les faits et de prendre position sur le litige comme tel, l’ombudsman a plutôt proféré des attaques personnelles au client, entre autre, en ironisant sur son programme d’étude mais aussi en lui rappelant qu’il a par le passé déposé des plaintes (rappelons qu’il est un « persona non grata ») envers Desjardins, et que ça suffisait pour rejeter sa plainte, et qu’il comprenait que sa caisse était irritée de recevoir des reproches lorsque le client se faisait crosser.

Vous me permettrez encore un sarcasme. Si vous êtes employé dans une caisse, je vais sans doute vous surprendre : c’est normal qu’un client soit ne pas content quand on lui ment, quand il demande un renseignement et que la réalité n’est pas ce qu’on lui a dit, surtout quand les mensonges lui coûtent de l’argent! En résumé, mon cher Monsieur l’ombudsman, c’est quand même pas de la faute à ce client si les divers services de Desjardins lui mentent constamment!? Alors pourquoi le lui reprochez-vous? Vous devriez plutôt voir les plaintes comme un signal d’alarme que tout ne tourne pas rond chez vous, et surtout que vos clients sont traités comme de la merde (appelons les choses par leur nom).

En résumé, l’ombudsman a dit soutenir la décision de la caisse du client de ne pas rembourser les frais de 30 $ !?! Pourtant, depuis le début (et c’était même clair sur les papiers de procédures), ce n’est pas à sa caisse locale que le client réclame, c’est au service Accès D! Comme quoi, même l’ombudsman de Desjardins est un humain et est lié à la solidarité pour protégé les magouilles des autres intervenants de Desjardins, ou alors il n’est tout simplement pas à l’abri de la cécité intellectuelle.

Certains me demanderont s’il existe des recours légaux. En l’espèce, il est clair que Desjardins a violé plusieurs lois sans l'ombre d'un scrupule. Par exemple, plusieurs articles de la Loi sur la protection du consommateur s’appliquent. Malheureusement, ce n’est pas dans le mandat de « l’Office » de la protection du consommateur de traiter ce genre de plainte. Parallèlement, certains me parleront de l’Autorité des marchés financiers (AMF). La présente plainte est en principe recevable. Cependant, la grosse lacune de cet organisme est qu’il n’a pas de pouvoir coercitif et surtout que ça prend l’accord des deux parties pour faire intervenir l’AMF. En l’espèce (et il fallait s’y attendre), Desjardins a continué d’user de sa mauvaise foi pour refuser la présence de l’AMF. Enfin, la seule possibilité restante serait un recours à la Cour du Québec, division des petites créances. Le hic, c’est qu’on ne va pas en Cour pour 30$. C’est techniquement possible, mais les frais juridiques sont plus élevés. Donc, il n’y a pas grand chose à espérer de ce côté.

La morale de cette histoire : Desjardins ne va JAMAIS avouer ses tords. Ils préfèrent dépenser des fortunes en continuant à prétendre avoir raison, notamment en frais d’avocat, plutôt que de payer un montant inférieur (i.e. le montant du litige) et fermer le dossier. Il n’y a pas à s’étonner que, selon un éminent professeur de droit (que l’éthique m’empêche de nommer), Desjardins est l’une des trois institutions financières les plus poursuivies au Québec. Peut-être qu’une manière de se « racheter » sont les énormes dons à la communauté lesquels Desjardins aiment se frotter la bedaine. Franchement, les caisses populaires ne sont pas les premiers escrocs à agir de la sorte. Comme m’a si amusamment rappelé un collègue, Pablo Escobar (l’ancien caïd de la drogue en Colombie pendant plusieurs années) était très charitable envers les plus démunis. Mais dans le cas d’Escobar comme dans le cas de Desjardins, on ne peut qualifier ces élans de générosité que comme étant de vaines tentatives de se donner bonne conscience. C’est peut-être le seul moyen qu’ils ont de pouvoir dormir la nuit! D’un autre côté, rappelez-vous que ces dons sont financés avec votre argent. Bref, vous avez beau être saignés par votre caisse, vous êtes en plus forcés de faire la charité!

Cet été, en déambulant dans les rues de Montréal, j’ai vu une nouvelle campagne publicitaire de Desjardins. On mettait une photo d’un individu, l’air prospère, et on écrivait un nom de famille (par exemple, Bédard) en blanc sur fond vert (les couleurs de la Caisse populaire), juste à côté du logo de Desjardins. Considérant tous ces témoignages, ainsi que mes expériences personnelles, j’ai envie de rajouter le mien!


I’m a poor lonesome cowboy

Vous avez compris, en lisant le titre de la conclusion, qu’un de mes héros de jeunesse, c’était Lucky Luke. Qui ne se souvient pas de la fin de chaque épisode où on voit le cavalier solitaire chantant et se dirigeant sur sa monture vers un soleil couchant. C'est un peu à l'image de tous ces membres des Caisses Desjardins qui se retrouvent seuls face à un géant qui l'ignore et l'exploite en lui faisant croire qu'il travaille dans ses intérêts. Bref, le sociétaire de Desjardins s'en va vers d'autres cieux. Pour rester dans le sujet des aventures de Lucky Luke, à presque tous les épisodes, on voyait les Dalton attaquer une banque. Aujourd’hui, les temps ont changé! La preuve, les voleurs sont de l’autre côté du comptoir. Il est probable que les Dalton soient gérants de caisse aujourd’hui. Pourquoi pas : ils ont tout pour prospérer (habileté à violer les lois, l’arrogance, portés sur l’argent)! La question que je me pose, considérant toutes ces histoires de démagogie, de l’incompétence institutionnalisé et des cas d’arnaque qui se rattachent à Desjardins, est-ce Joe (le cerveau de la bande) ou est-ce Averell (l’idiot du groupe) qui occupe le fauteuil du président?

25 commentaires:

tirick a dit…

tu as bien raison la caisse de merde ses des crosseur moi il mon donné 40 $$ de frais car il me manquais une piasse pour mon paiement

Anonyme a dit…

Une caisse qui fait dur? La Pocatière. Un ami s'est fait détourner un montant au-dessus de 1000$ par la caisse et ça a pris trois semaines avant qu'il aille son argent. La madame ne voulait rien savoir, malgré une consigne de l'autorité des marchés financiers qui demandait de redonner le cash sans délai. La direction de la caisse trouve ça normal!

Gilles Lefranc a dit…

Desjardins n'est pas seulement malhonnête dans les caisses mais aussi avec ses assurances,depuis plus de 2 mois j'ai déposé un dossier de réclamation avec preuves en béton,malgrès cela le deuxieme evaluateur(la première ayant disparue) me demande d'accepter moins et d'ouvrir un deuxième dossier pour que Desjardins puisse se laver les mains de ses responsabilités.Un accident avec la Ville de Montréal où la ville reconnait ses tords devient un acte de vandalisme,pour régler le dossier il me suffit de payer de ma poche $250 edt Desjardins s'en sort.C'est pas une banque c'est pire.

Anonyme a dit…

J'ai été victime (et le suis encore) ainsi que bien de mes amis des "maguouilles" de notre merveilleuse institution bancaire québécoise. D'ailleurs, regardons le potentiel de plaintes venant d'institution d'ici:
- Mouvement Desjardins
- Hydro-Quebec
- Bell
- Gouvernement du Quebec

Et on veut nous faire croire à une souveraineté?
Pour ce qui est des institutions bancaires, après le paiement final de mon prêt, je me retourne vers une de ces banques:
- Banque Nationale
- Banque Royale
- Banque de Montréal

à éviter:
- CIBC
- Banque Laurentienne
- Banque Nova Scotia
- Toutes banques USA
- Caisses Populaires

Anonyme a dit…

Anonyme

Moi aussi j'ai été victime de Desjardins, c'est un livre que je devrais écrire pour tout vous raconter.

Que Dieu bénisse Desjardins, je remets la cause à Dieu pour me faire justice.

Anonyme a dit…

Jai fait un placement de 3 ans, et a la journee de son echéence je n'ai pas pu toucher un seul sous. mon capital etait garanti oui, mais QUELQUUN de dejardin a decider a ma place de le replacer pour 4 ans!.... Quand je vais me pointer a la caisse dejardin cette semaine, je vais leur demander qui a pris cette descision a ma place et je vais lui fouttre un coup de botte a cap dans l'cul

Anonyme a dit…

Bonjour,
moi je pense que je vous bats tous.... la Caisse m'a chargé pour déposer de l'argent... j'ai déposé en liasse de $100. pour un total de $6,000. et on m'a chargé $12.00..... ne trouvez-vous pas cela intéressant?

Anonyme a dit…

Desjardins une coppérative mon oeil!!une vrais gang de voleur, il dise que ils sont pour les gens pas sur moi jai une carte de crédit et un compte depuis mais 16 ans et il mon toujours demander un co emprenteur meme si je paye toujours bien la! je suis proche de la quanrantaine et je vais mettre fin au voleur de desjardins sa sera pas trop longt.

Anonyme a dit…

UN CONSEIL n'allez jamais travailler chez AccesD, si vous tenez a votre sante et meme a votre vie. Il y a des criminels chez ACCESD et oui! vous avez bien entendu. Certains de leurs tres bons employes font la pluie et le beau temps et ils adorent faire vivre des horreurs aux agents qui ne font pas partis de leur confrerie surtout quand ils ont quitte, intimidations, magie noire, sallissages gratuits. SVP n'allez pas travailler la, N'envoyez pas vos enfants la, C'est meme pire que ce que je vous dit mais je vous epargne des horreurs.

Anonyme a dit…

Quand on se fait crosser par desjardins, on se rend bien compte à quelle point on n'est pas les seuls seigneur!

Je me suis fait dire par un représentant Desjardins qu'une carte supplémentaire et une carte co-détenteur c'était 2 choses très différentes et que jamais en aucunes circonstances je pourrais me retouver un jour avec les dettes du détenteur principal. Le détenteur principal a été dans l'obligation de déclaré faillite car il avait une dette trop élevé, nous n'avons pas tenu nécessaire d'annulé ma carte avant la faillite puisqu'elle n'était qu'additionnelle... Maintenant Desjardins pense que je suis la seule responsable de ses dettes de plus de 26 000$, ils ont envoyé une carte au détenteur principal lui disant que le compte de crédit était FERMÉ et que toutes les cartes devaient être coupées et 1 semaine plus tard moi je recois une lettre me disant que je peux plainement profité de ma carte visa (c'est comme criss de caves !!) ... J'vais me battre contre eux, ils ne m'auront pas ça c'est sure !! Ils peuvent toujours essayer de crosser les gens sans qu'ils le sachent mais moi ils n'auront pas une esti de cenne!!

Anonyme a dit…

Hé! les amis, c'est de la petite broutille pour ces plaintes Que diriez-vous de vous retrouver avec la banque Toronto Dominion qui propose de renouveler votre hypothèque avec une ligne de crédit - et que finalement, l'hypothèque traditionnelle n'est pas renouvelé mais remplacée par une pleine ligne de crédit validée par une hypothèque totalement viciée qui, en cas de défaillance, s'approprie d'office votre bien sans vous rembourser quoi que ce soit et ainsi vous mets à la rue.
Rappelez vous que l'Ombudsman est payé par la banque donc il fera tout son possible pour la défendre.
Plus menteur que l'Ombudsman de la banque Toronto Dominion, on ne peut trouver. La banque Toronto Dominion a en plus 19% de plaintes, donc la plus haute au niveau du mécontentement de ses clients.
Si vous êtes avec cette banque, surveillez vos affaires. Il y a une bonne raison à tout le tapage publicitaire que cette banque fait car elle préfère attirer de nouveaux poissons plutôt que de servir correctement ceux dans ses filets.
Qui dit mieux,
Marianne

Anonyme a dit…

Je suis sans salaire depuis mai dernier car les assurances ont décidé (tient donc, juste comme ça) que j'étais maintenant apte à retourner au travail (même si c'est peut-être une heure par semaine madame, on considère que vous n'êtes plus totalement invalide et donc on ne vous paie plus!) et ce, même si mon médecin et les spécialistes disent le contraire. Ah j'oubliais, les incompétents de Desjardins ont d'ailleurs fait (tous seuls comme des grands), des erreurs d'interprétation complètement absurdes de papiers médicaux et ce, malgré plusieurs correctifs de ma part pour les ramener dans le chemin de la raison. (Hé oui, JE dois corriger LEURS ERREURS). Comble de bonheur, ils se complaisent dans leur rôle de sans génie en répétant de belles phrases du genre "en tant que bons assureurs..." Bons assureurs mon cul oui!
J'ai lu beaucoup sur Desjardins ce soir et je comprends de plus en plus (sans pour autant approuver) les gens qui finissent par péter les plombs et en viennent à régler le tout à coup de mitraillettes! Ils ne comprennent ni du cul ni de la tête, c'est frustrant, décourageant et ça nous fait douter de la "bonne" nature humaine... c'est désolant!

Anonyme a dit…


Moi aussi j'ai un ptit ralbolle. Ma blonde avait un peu de misère et dépassait son niveau de crédit ce qui entrênait un taux faramineux. Donc j'ai déposé dans sont compte de l'argent pour ramener ça à l'ordre... ce qui en principe l'aurait aider à revenir à un taux plus normale. Sauf la surprise... vu antérieurement elle a eu un chèque dans passé qui n'avait pas passé il ont diminué sont transit. Si bien l'aider l'a fait dépassé. Conséquence tout sont compte de caisse et geler avec aucun argent poche plus l'argent que j'y ai déposé pour l'aider. Rien a faire et même à sa caisse elle a dit qu'elle pensait fermé sont compte... et elle s'est fait dire qui s'en crissait des membres royalements. Avant longtemps je serais pas surpris qui aura pas des individus qui s'attaqueront à ceux qui travaille pour une telle entreprise se foutant bien du sort des individus qui vivent. Moi je peux rire de cet situation.... mais quelqu'un qui crêve de faim a cause d'une tel politique...n'aura peut-être plus rien a perdre et foncera dans tas.

Anonyme a dit…

Apparemment chers rédacteurs et commentateurs, vous aimez vous faire arnaquer! Aucune banque dans ce beau pays ne veut autre chose que VOTRE argent...SAUF ING direct (je précise que je ne travaille pas pour eux). Ce sont les seuls qui ne vous font pas payer pour vous servir de VOTRE argent...à bon entendeur...

Anonyme a dit…

anonyme mon medecin ma arrete de travaille pour cause de panique et engoise severre et j ai des assurance Desjardins au travaille ils ont refusser mon dossier aprets 4 mois de battaille avec eux en prétendent que eux sont les expert et non mon medecin

Anonyme a dit…

Moi, je propose une mise de fond de 55% pour un condo. La caisse refuse, car je suis travailleur autonome et elle compte mon revenu net, alors que pour un simple employé elle calcule le revenu brut. DISCRIMINATION!
Je leur transmet le relevé de mes avoirs (près de la totalité du condo), on me répond que ce serait plus facile si je transférais mes avoirs chez eux. NO WAY!
Je monte la mise de fonds à 73% du prix du condo. Ils acceptent à condition que je m'assure (invalidité blablable) chez eux. NO WAY!
Bref il me reste l'ombudsman, puis le journal de Montréal.

Anonyme a dit…

Les assurances sur la crédit Visa Desjardins qui ne couvre que les montant utilisés sur la carte dans le mois précédant le décès de quelqu'un, c'est carrément malhonnête. Parce que ça veut dire qu'en couvrant seulement de nouvelles transactions, quelqu'un meurt et avait un solde qu'il baissait à chaque mois disons de 3000$ , le mois précédent sa mort (il faut que la date concorde jour pour jour avec leur règle), il a dépensé 50$ sur sa carte. Ce qui lui aurait fait un solde de 3000$, plus les 50$, plus intérêts, plus le coût de son assurance de 26.23$, donc un solde de près de 4000$, Desjardins ne payerait que le 50$ si la date ne concorde pas, ils payent RIEN.

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2015/11/03/001-la-facture-assurance-solde-carte-de-credit-desjardins.shtml

Quand on dit qu'une assurance paye la carte en cas de décès, on veut pas qu'elle paye à conditions de pis et encore à conditions que si et peut-être...Ce qui me frustre c'est que Desjardins change constamment les conditions de leurs produits d'assurance et je parle de toutes leurs assurances.

Le vrai problème c'est que Desjardins ne sont pas compétents pour vendre des assurances qui sont honnêtes et fiables. Ils ne devraient pas avoir le droit de vendre des assurances mais il y a tellement d'enveloppes brunes entre l'AMF et Desjardins, que y'a rien qui va se faire. Personne ne peut les arrêter et je pense pas que la police ou la GRC ait le temps de prouver ça. Mais je serais curieuse de les voir se faire mettre sur écoute, en criminels qu'ils sont.

pis c'est sur que la mentalité de Desjardins c'est toujours de se défendre coute que coute même s'ils ont tors, parce qu'un employé qui manque de loyauté aura pas bonus, va se faire réprimander, subira du harcèlement. il faut que tu adhères à toutes leurs conneries et crosseries sinon c'est à tes risques. Alors moi aussi je recommande à personne d'aller travailler chez Desjardins à moins d'avoir la mentalité de lèche-bottes et même là, il faudra travailler fort...

Pour l'assurance de la carte Visa Desjardins, je trouve que Desjardins est coupable de vendre un produit qui sert à rien et qui ne réponds en rien aux attentes normales que l'on se fait d'une assurance et c'est criminel que l'AMF laisse vendre ça et c'est vraiment malhonnête de cautionner ça.

Anonyme a dit…

La caisse es meme pas une banque mais un co-op. Meme si ta un score de 700 de beacon et plus il vous donne des taux d interest elever en mentissant et en disant a cause de ton score ou notre system acces d. Il fond semblant quil y a eu commiter ou rassemblement de plusieurs personne pour fermerles comptes. Ces la seul institution au quebec qui vous charge pour des nsf fait par une troisieme tierce et leur employer savent pas quant es fermer leur yeulent. Il se basse sur l opininion personel et le pointage du doight comme qui disent au lieu de regler le problem. Ils sont defini comme une secte financiere.

Anonyme a dit…

Fait pas affaire avec banque national montee masson mascouche. Ils travaille la vielle maniere tres lente et quand il a dispute avec client. Il ferme compte sans avertissement et garde le surplus d argent dans le compte sans avertissement. Sa fait ubecsemaibe j essay sans succes.

Fortier Eric a dit…

Moi j'ai du faire faillite de 60 000$ à cause de l'oncle à mon ex blonde qui travaille là dans l'immobiliser. Faites très attention, le trio Desjardins-Reemax-Notaire patenté font des ravages car ils connaissent les limites de la loi et comment vous arnaquer, bien sûr pour ce qui est de réparer je ne pense pas que ca va arriver, comme c'est dit plus haut il se protège. Je reviendrai pour d'autres commentaires et pour écrire toute l'histoire en détail.

Sebastien Bareil a dit…

Bareil S.

Moi je n'ai pas eu d'aventures rocambolesques avec eux à part le fait que la caisse de ma ville ne voulait pas de moi pour leurs produits d'hypothèque même si j'étais amplement capable de payer. Et maintenant, après avoir reçu un courriel de leur part m'avisant que mon forfait se verrait coupé de 10 transactions par mois à compter du 1er juillet 2016 et qu'en plus il faut que je garde 2500$ en tout temps dans mon compte pour ne payer aucun frais de 8,95$/mois, c'est trop, surtout avec toutes les histoires d'horreur que j'ai entendu sur eux. J'ai décidé d'aller vers Tangerine finalement avec transactions illimités, aucuns frais et même un peu d'intérêt qu'ils me DONNENT et non CHARGENT à chaque mois. Tant pis pour Desjardins et les autres banques qui n'offrent pas ce genre de produits sans frais. Si jamais ça vous intéresse, ils donnent un 50$ en prime jusqu'en septembre (et 25$ ensuite) pour chacun si vous ouvrez un compte là avec ma clé Orange 17045089S1.

Spotted Desjardins a dit…

Bonsoir,

C'est malheureux de lire des histoires pareilles. Nous faisons actuellement une enquête afin de rassembler un maximum de témoignages entourant le mvt Desjardins. Nous espérons ainsi que les gens soient à l'avenir mieux informés et que des efforts soient faits.

Des milliers de Québécois sont victimes chaque années d'agissement qui sont au mieux de la mauvaise foi ou de l'incompétence, au pire des actes parfaitement illégaux.

Notre page Facebook est le support idéal pour vous exprimer, en toute liberté !

https://www.facebook.com/spotteddesjardins/

Anonyme a dit…

Eh, bien moi aussi, je vais faire partie de votre groupe, vous n allez pas me croire.

J ai une care VISA DESJARDINS QUE J ESSAIE DE ME DÉBARRASSER j envoies un montant tous les mois, on me demande 30.$ par mois , mais comme je veux payer moins d intérêt j envoies un montant disons 100.$ par mois ..Assoyez-vous, ILS ME FONT UNE REMISE EN CAPITAL AU MONTANT DE 70.$ QUAND J AI DÉCOUVERT CETTE MAGOUILLE, JE SUIS TOMBÉE DE MA CHAISE.

Une remise en capital sur un compte avec intérêt qu en PENSEZ-VOUS..Mais, je pense être égal avec celui qui à payer des frais pour déposer.

Si, vous faites un concours ( trouver la pire magouille des caisses populaires Desjardins? Je vais sûrement gagner..

Mon conjoint et moi , allons surveiller vos commentaires sur cette information.

Anonyme a dit…

Toujours aussi crosseurs en 2017, soit 11 ans plus tard. On se fait f***** et on n'aime même pas ça en plus. Quel bordel!

Nadia Sol a dit…

Bonjour

Je m'appelle Fernanda Solomon et j'ai vecu quelques mois de cauchemar avec Desjardins Securite Financiere au moment ou j'ai pris ma retraite. Des erreurs, manque de respect envers le client, manque de transparence. Mes problemes ne sont pas encore regles, ils ignorent l'obligation de toute institution financiere de fournir des releves detailles. Je me sense volee , quelle honte ... voyons donc les valeurs Desjardins ?? Deguelasse Ce n"est pas une banque il est clair, car aucune banque ne pourrait survivre a la concurrence. Ca fait un melange de mafia et ecole des retardes mentaux Je recommande a tous ne pas leur confier leurs REERs au fait ne rien leur confier . .